samedi, février 17, 2007

Examenul de bacalaureat – 2007 (subiecte propuse – varianta 3)

Proba E/F: L1 bilingv


- Toate subiectele sunt obligatorii.
- Timpul efectiv de lucru este de 3 ore.

Subiectul I (30 de puncte)

1. Lisez le texte ci-dessous. Puis faites-en le compte rendu. (85 mots ± 10 %)

Le bonheur d’apprendre

Apprendre, c’est un effort. Aucune machine, aucune recette, aucune pluie ne peut le faire à notre place. Au jeu de l’apprentissage, il faut toujours payer de sa personne. Ce qui est donné instantanément, qui ne requiert aucun entraînement, aucune recherche, aucune étude, n’apporte rien. Des maîtres peuvent nous guider; des méthodes nous aider, des machines nous assister, des professeurs nous instruire, mais il nous faudra toujours parcourir le chemin si nous voulons arriver au but.

Apprendre, c’est un enrichissement. Non pas de l’avoir, mais de l’être. Jouer d’un instrument, pratiquer un sport, maîtriser une langue, comprendre une philosophie, connaître un pays, ou cultiver les roses de son jardin, peu importe le hobby; dès lors que nous le pratiquons avec constance et passion, c’est notre personne qui prend de la valeur, pas notre patrimoine. Et ce profit-là, nul impôt, nulle dévaluation ne nous le reprendra. [...]

Apprendre, c’est un art de vivre. L’art d’entretenir dans son âge adulte ce feu que Montaigne voulait allumer chez l’enfant. Voilà qu’on nous propose chauffage et climatisation, pelisses et palais, lampes et fluors pour nous baigner de lumière et nou tenir au chaud. C’est fort bien, je n’aime pas les engelures. Mais ce conffort-là ne réchaffe pas le cœur. Seule la flamme vive d’une attente aux aguets, d’une rencontre inespérée, d’une envie renaissante, d’une quête sereine et déraisonnable, nous tient éveillés dans ce monde hypnotique. C’est elle qui, face aux plaisirs mercantiles, nous garde à la bonne distance: non pas celle qui nous inflige la pénitence, mais celle, au contraire, qui nous procure la vraie jouissance. Lorsqu’on porte en soi ses propres passions, on ne se laisse plus abuser par les réclames tapageuses, on attend du progrès ce qu’il peut nous donner: des commodités et rien de plus.

(François de Closets, Le Bonheur d’apprendre)

Faites attention:
- au sens général du texte;
- à l’organisation logique des idées;
- à la reformulation du texte (ne pas reprendre le mot du texte);
- au système d’énonciation que le texte utilise.

(20 points)

2.
Indiquez deux sens différents du mot « place ». Illustrez chacun de ceux deux sens dans une phrase de votre choix.

(10 points)

Subiectul II (30 de puncte)

1.
Mettez en français:

Pe fiecare şlep era o căsuţă, o căsuţă adevărată în care erau oameni. Iar oamenii aceia care trăiau pe şlepuri aveau copii întocmai ca aceia care trăiau pe uscat... Oamenii de pe şlepuri şi copiii lor înotau ca peştii. Tot ca peştii înotam şi noi, cei de pe lunga, îngusta şi săraca Vale a Călmăţuiului. Călmăţuiul nostru! sărmanul nostru Călmăţui nu era decât un biet fir de apă faţă de imensitatea Dunării...

(Zaharia Stancu, Ce mult te-am iubit)

(20 puncte)

2.
Complétez les phrases comme il convient.

- lls sont partis sans que (qu’)...
- Il est le seul qui...
- Si on lui donnait un coup de main, ...
- Elle aurait compris si ...
- Il m’a dit que (qu’)...

(10 points)

Subiectul III (30 de puncte)

Rédaction. (25 à 30 lignes; environ 300 mots, ± 10%)

Commentez et illustrez par des exemples précis l’affirmation suivante: « Nous avons oublié que le plaisir de découvrir existe en soi et pour soi, qu’il ne dépend pas de sa rémunération. »

(30 points)

Note: Sujets I.1. et III: Règle de décompte des mots: « c’est-à-dire » = 1 mot; « un bon livre » = 3 mots; « je ne l’ai plus revu depuis avant-hier » = 7 mots.

0 comentarii: