lundi, octobre 27, 2008

Accord du participe passé employé sans auxiliaire ou avec l’auxiliaire être

Règle générale. Le participe passé employé sans auxiliaire ou avec l’auxiliaire être s’accorde comme un adjectif.

Il s’accorde en genre et en nombre, soit avec le nom ou le pronom auxquels il sert d’épithète, - soit avec le sujet si le participe est conjugué avec l’auxiliaire être ou s’il est attribut du sujet, - soit avec le complément d’objet direct s’il est attribut de ce complément.

Elle recueille les enfants abandonnés par leurs parents.
L’affaire a été portée devant les tribunaux.
Elle est entrée sans frapper.
Ces fleurs paraissent flétries.
Une besogne qu’on croit terminée.


Lorsqu’il y a une ellipse du sujet et de l’auxiliaire avoir, comme cela se pratique dans des journaux intimes, dans des annotations marginales, sur des reçus, etc., le participe passé se trouve apparemment sans auxiliaire, mais il suit en fait la règle qui concerne le participe passé conjugué avec avoir:

Reçu une lettre de L.
Reçu la somme de ...
Approuvé les corrections ci-dessus.


Les participes des expressions figées ci-joint, ci-inclus, ci-annexé sont variables quand ils sont nettement adjectifs, c’est-à-dire lorsqu’ils ont la place d’une épithète ou d’un attribut du sujet avec copule:

Vous devinez pour qui est la lettre ci-incluse (B. Constant).
Les deux modèles ci-annexés, dessinés et coloriés par M. Oscar (L. Reybaud).
Votre lettre est ci-jointe.

Ils sont invariables et traités comme les adverbes ci-contre, ci-après:
1) quand ils sont en tête d’une phrase adverbale:

Ci-joint l’expédition du jugement.

2) quand, dans le corps de la phrase, ils précèdent un nom sans déterminant:

J’ai l’honneur de vous transmettre ci-joint copie de la réponse de M. Carlo Nepoti (Stendhal).
Vous recevrez ci-inclus copie de...

Dans les autres cas, l’usage n’est pas fixé, particulièrement quand, dans le corps de la phrase, ci-joint, ci-inclus, etc. précèdent un nom accompagné d’un déterminant:

Avec accord:

Je te l’[= une adresse] envoie ci-jointe (Nerval).
Ces lettres [...], il les renvoyait ci-jointes (Boylesve).
J’ai l’honneur de vous transmettre ci-jointes la réclamation de M. le Capitaine, ma lettre à M. le Délégué et sa réponse (Stendhal).

Sans accord:

Les pièces que vous trouverez ci-joint.
J’ai l’honneur d’adresser ci-joint à Votre Excellence deux états descriptifs de la dernière foire de Sinigaglia
(Stendhal).
J’ai l’honneur de vous envoyer ci-inclus la déclaration que vous me demandez (Hugo).

Voir toutes les fiches de morphologie.

Magasinez dans la Boutique du Pro-F

1 comentarii:

rapace a dit…

Je trouve votre article intéressant!Veuillez parler également de la syntaxe et de la morphologie! Merci.