jeudi, janvier 17, 2008

Exercices de lexique (les registres de langue)

01. Indiquez le niveau de langue:

a.
• un nez – un pif
• un toubib – un médecin
• un gosse/môme – un enfant
• un copain – un ami – un pote
• des godasses – des souliers – des chaussures
• casse-pieds – ennuyeux – fâcheux
• demeurer – habiter – crécher
• louper – manquer – rater

b.
• J’étais en train de manger quand j’ai rencontré celle que j’aimais tant.
• Je me restaurais quand entra dans ma vie celle pour qui je brûle d’une passion folle.
• J’cassais la dalle quand j’l’ai vue, la nana qu’j’ai dans la peau.

2. Associez ces mots à leurs synonymes:

- langage courant: un livre • une maison • un morceau • fatigué • la peur • amoureux • un homme • une voiture
- langage soutenu: épris • un mâle • l’effroi • une automobile • un fragment • un bouquin • une demeure • las
- langage familier: une mec • une bagnole • une baraque • un manuel • un bout entiché • crevé • la frousse/la trouille

Formez trois propositions avec une série de mots de votre choix.

3. Reformulez correctement ces phrases écrites en français familier:

a. C’est qui qui a gagné?
b. Tu vas pas y aller à pied!
c. Va falloir que je m’en aille.
d. Où qu’on va maintenant?
e. T’es mon pote, pas vrai?
f. T’es pas au courant?

4. Reformulez les phrases suivantes en français courant, en donnant les équivalents des mots en italique:

a. Ce costume est désuet.
b. J’ai loupé mon examen.
c. Cette besogne me convient.
d. Il est très épris d’elle.
e. C’est un grand gosse d’une dizaine d’années.
f. Nous avons demeuré à Paris pendant plusieurs années.

5. Réécrivez en langage courant ce texte écrit en langage familier. Remplacez les expressions en italique par leurs synonymes, puisés dans la liste ci-dessous. Pour certaines structures vous devez trouver vous-mêmes l’équivalent approprié. Bon courage!

kilomètre • la localité • la soeur • la cigarette • les allocations familiales • habiter/loger • être sans argent • prendre/voler (2 fois) • comprendre (2 fois) • l’argent (2 fois) • la jeune fille (2 fois) • partir/s’en aller/s’enfuir (2 fois)


Lucien: Dis donc, t’es pas au courant?
Yves: De quoi?
L.: Frédéric s’est tiré avec la meuf de Cyrille qui lui a piqué tout son fric.
Y.: Tu peux pas répéter, j’ai rien pigé, moi!
L.: Frédéric, le pote d’Alain, qui crèche dans le p’tit bled à trois bornes d’ici... Il s’est cassé avec Jasmine.
Y.: La nana de Cyrille?
L.: C’est ça, t’as finalement capté. Eh ben, Jasmine lui a piqué son osseille.
Y.: C’est pas cool, ça! Mais c’est qui qui t’as dit ça?
L.: La frangine de Cyrille. J’l’ai eue sur son portable.... Dis, t’as pas une clope?
Y.: J’en ai plus. Ch’uis un peu raide en ce moment, j’ai pas touché mes allocs.
L.: Bon, alors tu viens? J’ai garé ma bagnole près d’ici.

(D’après À vous de jouer!)


Réponses:

1.
a.

langage familier: un pif • un toubib • un gosse/un môme • un copain •un pote • des godasses • casse-pieds • crécher • louper

langage courant: un nez • un médecin • un enfant • un ami • des chaussures • fâcheux habiter • rater

langage soutenu: médecin • un ami • des chaussures • ennuyeux • demeurer • manquer

b.

langage familier: J’cassais la dalle quand j’l’ai vue, la nana qu’j’ai dans la peau.

langage courant: J’étais en train de manger quand j’ai rencontré celle que j’aimais tant.

langage soutenu: Je me restaurais quand entra dans ma vie celle pour qui je brûle d’une passion folle.

2.

LANGAGE COURANT / LANGAGE SOUTENU / LANGAGE FAMILIER
livre = manuel = bouquin
maison = demeure = baraque
morceau = fragment = bout
fatigué = las = crevé
la peur = effroi = frousse/trouille
amoureux = épris = entiché
un homme = un mâle = un mec
voiture = automobile = bagnole
Où est-ce que vous avez garé votre automobile? – langage soutenu
Où as-tu garé ta voiture? – langage courant
Où tu as garé ta bagnole? – langage familier

3.

a Qui est-ce qui a gagné?
b Tu ne vas pas y aller à pied!
c Il va falloir que je m’en aille.
d Où est-ce qu’on va maintenant?
e Tu es mon pote, n’est-ce pas vrai?
f Tu n’es pas au courant?

4.

a. Ce costume est démodé.
b. J’ai raté mon examen.
c. Ce travail me convient.
d. Il est très amoureux d’elle.
e. C’est un grand enfant d’une dizaine d’années.
f. Nous avons habité à Paris pendant plusieurs années.

5.

Lucien: Dis donc, tu n’es pas au courant?
Yves: De quoi?
L.: Frédéric s’en est allé avec la jeunne fille de Cyrille qui lui a volé tout son argent.
Y.: Tu ne peux pas répéter, je n’ai rien compris, moi!
L.: Frédéric, l’ami d’Alain, qui habite dans la petite localité à trois kilomètres d’ici... Il s’est enfui avec Jasmine.
Y.: La jeune fille de Cyrille?
L.: C’est ça, tu as finalement compris. Eh bien, Jasmine lui a volé son argent.
Y.: C’est pas beau, ça! Mais qui est-ce qui t’as dit ça?
L.: La soeur de Cyrille. Je l’ai eue sur son portable.... Dis, tu n’as pas une cigarette?
Y.: Je n’en ai plus. Je suis sans argent en ce moment, je n’ai pas touché mes allocations familiales.
L.: Bon, alors tu viens? J’ai garé ma voiture près d’ici.

[source: Mariana Popa, Limba franceza, L1, manual pentru clasa a XI-a, Editura Humanitas, 2006, p. 24]

12 comentarii:

girl diaries a dit…

merci merci pour les reponses

moha najid a dit…

Pourvu que vous accepteriez mes remerciements;vous m'avez aidé à présenter quelque chose d'utile et d'authentique à mes élèves.merci encore.

raru128 a dit…

Thanks men pour les réponses. Sa va bin pour mon devoir.

raru128 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
raru128 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
raru128 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
raru128 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
raru128 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
raru128 a dit…

je mapelle Raoul Saroule

clement06 a dit…

merci pour les réponse : 1 pro A

clement06 a dit…

merci pour les reponse 1 pro A

yaakoob mrabet a dit…

le registre de langue de verbe discuter