samedi, juillet 05, 2008

De Noël à Pâques

Les coutumes, les traditions et la gaieté françaises ne sont pas mortes, bien au contraire ! Les traditions et manifestations laïques (civiles) ou religieuses sont extrêmement variées en France, avec un caractère propre à chaque région. Baptêmes, premières communions, fiançailles et mariages rythment encore la vie des familles. Les fêtes folkloriques, historiques et religieuses se succèdent tout au long de l’année, surtout dans les campagnes qui restent les plus fidèles à perpétuer les traditions.

Noël est célébré par la plupart des Français qui vont à la messe de minuit et ornent leur maison d’un sapin et d’une crèche. Selon la tradition de Noël, celle-ci symbolise la crèche où Jésus a été placé à sa naissance dans l’étable de Bethléem. C’est la fête de la commémoration de la naissance du Christ. Ces crèches sont exposées dans les églises, de Noël à l’Epiphanie. Le père Noël, en houppelande rouge, est attendu par tous les enfants qui mettent leurs souliers dans la cheminée. C’est un personnage imaginaire qui est censé descendre par la cheminée au cours de la nuit de Noël pour déposer des cadeaux dans les souliers des enfants. On se chante « des noëls », c’est-à-dire des cantiques, ou on donne « des noëls » - des présents qu’on distribue à l’occasion de Noël. Quelques villages, surtout en Provence, organisent, dans la plus pure tradition, des cortèges de bergers qui se rendent à l’église autour d’une crèche vivante, ornée de « santons ». On prépare aussi un bon repas où l’on sert les plats traditionnels : la dinde aux marrons et la bûche de Noël – un délicieux gâteau en forme de bûche. La coutume est de faire ce repas au milieu de la nuit, comme le Jour de l’An. Ce repas s’appelle « le réveillon ».

Au moment de Pâques se déroulent les processions solennelles, surtout dans le Sud du pays, en Roussillon et en Corse, pleines de faste. Correspondant à l’arrivée du printemps, la fête de Pâques est l’occasion pour les enfants de ramasser dans les jardins de petits œufs en chocolat ; les cloches des églises sonnent à toute volée, et on dit que ce sont elles qui rapportent de Rome les œufs de Pâques. Il y a un grand repas de famille – on y sert traditionnellement du rôti d’agneau, « l’agneau pascal ». Et on n’oublie pas le grand coq en chocolat qui doit trôner sur la table !

Voir toutes les lectures didactiques.

Magasinez dans la Boutique du Pro-F

0 comentarii: