dimanche, décembre 03, 2006

Communiquer avec des documents authentiques


Pourquoi utiliser une chanson?

Utiliser une chanson, c’est susciter l’intérêt que les jeunes ont généralement pour la musique, développer leur capacité d’écoute et d’attention, et leur permettre d’appréhender un aspect de la culture française traditionnelle ou contemporaine. Les élèves non-français connaisent peu et mal la chanson française. Pour le premier cours en chanson, l’assistant peut faire écouter le début de trois ou quatre œuvres et faire voter la classe. En donnant ainsi le choix, il évitera le rejet ou la réticence qui pourrait se manifester d’emblée de la part de quelques élèves.

Que faire avec une chanson?

On doit distinguer plusieurs phases dans le déroulement des activités. L’assistant peut aussi retarder le moment où il distribue la transcription des paroles de la chanson.

Avant l’écoute / Pour préparer l’écoute, on peut:

- faire un remue-méninges sur le thème ou le titre de la chanson;
- faire décrire des photographies ou des dessins qui ont un rapport avec le thème de la chanson;
- faire étudier un article de presse ou un extrait de roman qui a un rapport avec le thème de la chanson;
- donner une phrase ou poser une question qui engage une discussion sur le thème de la chanson en permettant aux élèves d’exprimer leur opinion, leurs sentiments et leur expérience;
- donner le début du premier couplet et demander de faire des hypothèses sur la suite.
etc.

Pendant l’écoute / Pour orienter l’écoute, on demande de/d’:

- identifier la (les) voix, les instruments, le rythme et les caractériser (on peut distribuer une liste de mots à cocher pour chacun de ces éléments);
- relever les mots entendus;
- repérer le refrain (s’il y a lieu);
- reconnaître des éléments: mots clés, le nombre de fois où telle expression apparaît dans le texte, les noms propres, etc.;
- associer des mots;
- relever des mots ayant trait à un sentiment: tristesse, révolte, joie…
- trouver les mots manquants (les trous ne doivent pas être trop fréquents). On peut aider les élèves en leur donnant les mots manquants en désordre;
- compléter un couplet inachevé (on arrête la chanson, chacun fait des hypothèses pour la suite, puis vérification);
etc.

Après l’écoute:

On peut poser les questions de compréhension traditionnelle: qui? où? quand? comment? pourquoi?
On peut aussi demander de:
- rattacher le contenu à son expérience personnelle;
- donner son point de vue, ses impressions, ses sentiments;
- proposer un titre à la chanson s’il n’a pas été donné précédemment;
- reconstituer l’ordre des couplets;
- créer un court poème à partir des mots clés de la chanson;
- discuter sur le thème de la chanson;
- retrouver une chanson en langue maternelle sur le même thème et les comparer;
etc.

0 comentarii: